Costumes Super Dolffie – Enchères japonaises 12/12/2011

Petit plaisir surtout pour moi, car voici un tour d’horizon des tenues qui m’ont le plus impressionées sur yahoo.co.jp.

J’avoue attendre avec impatience de rentrer en France pour pouvoir récupérer mal propre poupée et pouvoir recommencer à lui faire des vêtements!! En clair, de quoi m’occuper pendant mes trajets vers le boulot!

{http://page11.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/n106972938}

Un petit lapin tout à fait adorable! De toutes manières quand on met de l’écossais, on est sur d’avoir tout bon. J’aime tout particulièrement la petite sacoche avec l’imprimé du Lapin Blanc.

{http://page18.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/w69644387}

Simple mais efficace. En plus j’adore le maquillage de cette poupée qui est tout en délicatesse. Kudos pour les photos qui sont magnifiques, le bloomer qui est exquis et le porte-livres qui est adorable!

{http://page4.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/d126070173}

J’aime beaucoup cette tenue. Les couleurs sont tout simplement magnifiques (et pourtant je ne suis pas fan du mauve) et la coupe est superbe!

{http://page7.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/g104364720}

Et parce qu’il fallait au moins une tenue avec falbalas et bien, j’ai choisi celle-là et toc! Je sais pas… j’aime bien, c’est écru.

{http://page.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/155268751}

Fourrure anyone?

{http://page8.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/h154976550}

Ben, c’est pas compliqué, je veux le même t-shirt, mais pour moi.

{http://page2.auctions.yahoo.co.jp/jp/auction/b107796019}

Il ne manquait qu’une paire de chaussures!!

{XOXO Lovelies!}

Viktoria Modesta – Ice Queen

Aujourd’hui, j’avais envie de partager les magnifiques photos de la sublime Viktoria Modesta. Je préfère prévenir tout de suite, cette jeune femme est amputée d’une jambe et il se peut que certaines de photos puissent vous déranger.

Je l’ai découverte pour la première fois en tant que cover girl du magazine britanique « BIZARRE » en 2009. Elle était la reine des neiges du numéro de décembre.

 

“I miss the snow,” says Viktoria, with a tiny sigh. “It was so cold in Latvia, which means you have to drink vodka and eat stodgy food to keep warm. Although I wasn’t old or rock’n’roll enough to drink vodka, of course.” Bizarre Magazine.

 Source : Bizarre

– La série complète de photos peut être trouvée [ici].
– [Sur le myspace de Viktoria Modesta], on peut trouver l’interview complète qu’elle accordé à Bizarre ainsi que de nombreuses photos.

London soon


[CARPE DIEM]/ verhext

Un grand revirement vient de s’effectuer dans ma vie. En effet à la fin du mois je serai à Londres en train de chercher un emploi. J’espère pouvoir vivre une grande aventure aussi bien professionnelle qu’humaine.  Comme vous pouvez l’imaginer, il y a un grand remue-ménage dans ma tête : c’est l’heure des grandes remises en question et des grands espoirs. Je croise les doigts!

L’homme sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’univers d’où il a émergé par hasard. Non plus que son destin, son devoir n’est écrit nulle part. A lui de choisir entre le royaume et les ténèbres // Le Hasard et la Nécessité – Jacques Monod

Et à la fin que reste-t-il? Petits plaisirs de fin de semaine

 

Création [Mother London]/ Photo [chadmichaelward]

 ______________________

  • Le livre  : PHANTOMS – Dean KOONTZ

Flyte told them about the Eskimo village of Anjikuni, five hundred miles northwest of the Royal Canadian Mounted Police outpost at Churchill. On a snowy afternoon in November of 1930, a French-Canadian trapper and trader, Joe LABelle, stopped at Anjikuni , only to discover that everyone who lived there had desappeared. All belonins, including precious hunting rifles, had been left behind. Meals had been left half-eaten. The dogsleds (but no dogs) were still there, which meant there was no way the entire village could have moved overland to another location. The settlement, was, as LaBelle put it later, as eerie as a graveyard in the very dead of night. LaBelle hastened to the Mounted Police Station at Churchill, and a major investiation was launched, but nothing was ever found of the Anjikunians.

Du bon, du très bon roman d’horreur. Ce livre revendique sans complexe son affiliation à Lovecraft et c’est tant mieux pour nous. L’auteur prend des éléments très classiques et qui ont fait leurs preuves ( une petite ville de montagnes brusquement vidée de ses habitants… ) pour créer une histoire avec une réelle tension.  On s’attache à suivre  tous les personnages même si on sait que l’auteur va prendre un malin plaisir à nous les trucider les uns après les autres de la manière la plus hideuse possible. Mais au delà de ça, Koontz construit un véritable suspense en vase clos, à l’ambiance oppressante et  le lecteur est tenu en halène jusqu’à un final spectaculaire.

 ______________________

  • {Burlesqu’O’rama} : le 16 Octobre 2010 au Sonic, 4 Quai Etroits, 69005 Lyon‎. Je participerai avec un grand plaisir à cet évènement, cela fait tellement longtemps que j’ai envie d’aller voir un spectacle burlesque. D’ailleurs cela me donne envie de me faire un look extraordinaire avec des lèvres très rouges! Photos à venir donc !
  • Début Novembre : voyage à Edimbourg! On croise les doigts!
  • {La dernière campagne de Mc Donald’s} : parce que, personnellement, j’ai adoré Cendrillon.
  • {A White Story} : une série de photos magnifiques parues dans le Vogue Italie d’Avril.

 ______________________

 {source}

The terror and hurt in my story happened because when I was young I thought others  were the authors of my fortune or misfortune; I did not know that a person could holp up a wall  made of imaginary bricks and mortar against the horror and cruel, dark tricks of time that assail us, and be the author therefore of themselves. // « The Secret scripture » – sebastian barry

 

What I’d love to wear on Thursday : DOLCE & GABBANA

Des fragances venues d’ailleurs

Aujourd’hui, un petit tour des fragances râres, pécieuses et même gothiques pour certaines. Cet article sera surement complété par la suite, car je suis tout simplement fascinée par toutes ces merveilles… mon côté amatrice de cabinet de curiosités doit y être pour quelque chose!

MODERN ALCHEMY

[http://www.modernalchemyco.com/]

Précieuses, râres, sensuelles et un peu obscures : voici certainement une excellente manière pour décrire les merveilles proposées par le site Modern Alchemy.

Depuis tout enfant, j’aime les parfums solide et si j’avais la possibilité, je prendrais systématiquement les fragances sous cette forme, surtout quand elles viennent avec une presentation aussi sublime que celle de Modern Alchemy! J’attends de pouvoir tester leur « Lily of the Valley ». 

Cette marque fait aussi des bougies parfumées, dont l’apparence est tout simplement magnifique. J’avoue aussi que le noms qu’ils donnent à leur produits est très évocateur. On y touvera « Salem » qui prend place dans la collection « historique » mais  aussi,  « Dia de los Muertos », « Brothel » and « Boston Tea Party ».  

MOR

[http://www.morcosmetics.com/]

Cette marque est un peu différente car elle ne propose aucun parfum mais uniquement des savons, laits pour le corps et  bougies. Le style n’en reste pas moins magnifique, et a chaque fois que je suistout bonnement émerveillée!

 

PENHALIGON’S

[http://www.penhaligons.com/]

Et le meilleur pour la fin : Penhaligon’s est devenue la marque qui m’obsède depuis quelques mois. Il faut dire que j’ai facilement accès à leur boutique sur Kings Road maintenant. Leurs senteurs sont tout simplement sublimes, et j’espère avoir très bientôt l’occasion de pouvoir m’offrir un de leurs flacons.

 

Le parfum que j’ai absolument envie d’essayer « Lily & Spice ». J’adore en effet le parfum des lys et toutes les fragances qui sont entêtantes ( ce n’est pas pour rien que je porte « Black Orchid » de Tom Ford).

Cultivating Memory by guest blogger Carrie Meredith

Let’s Have a Walk Together – 02/08/2010

 

[James Jean]

  • GetMyCloset développe un concept très intéressant. Il permet d’acheter, d’échanger et de partager les styles de votre garde-robes entre les membres. C’est une solution pour faire évoluer son dressing avec des coûts minimes tout en partageant ses goûts avec les membres!

Par [coupdegrace]

Par [Sergey Larenkov] via [flavorwire]

[KARIZMA] via [Behance Network]

Courage doesn’t always roar. Sometimes courage is the little voice at the end of the day that says ‘I’ll try again tomorrow’ – Mary Anne Radmacher